Solidarité des élèves français en 2014-15

C’est une belle aventure de solidarité et d’entraide entre enfants que viennent de vivre pour la seconde année les élèves d’une de nos classes de primaire. Tout au long de l’année scolaire 2014-2015, ils ont eu la chance de correspondre par email avec des camarades français de leur âge et cela a fait leur bonheur.

Un projet réussi

Le projet solidaire de correspondance scolaire avait débuté à la rentrée 2013-2014 par une initiative de Mme Florence Freu avec ses élèves de CM1 de l’école primaire publique à Asnières au profit du centre VIRUNGA de Children’s Voice dans la ville de Goma (cf. le don de l’École Flachat). Pour la rentrée 2014-2015, Florence avait proposé de renouveler le projet avec la nouvelle école où elle était partie travailler, l’École Anatole France de Courbevoie située elle aussi dans la région parisienne. Il a été décidé avec la Coordination de Children’s Voice d’en faire profiter cette fois le 2e centre refuge de Children’s Voice à Goma, le centre BUJOVU.

Salutations de la classe de BJ3

Les bénéficiaires directs ont été les enfants de la classe de 3e année de primaire de M. Faustin Kamasita (les BJ3) au niveau à peu près équivalent à celui de la classe de CM1A de l’école française. Des deux côtés, le projet a connu un grand succès d’ordre social, pédagogique, économique et culturel car il a promu la coopération à distance entre enfants et le partage des valeurs culturelles. De plus, il a entraîné une collecte de dons des élèves français, dont le montant de 814 USD a apporté une aide très précieuse au développement de la scolarité dans notre centre.

Des élèves motivés

CM1a_salutations_1floutee

Le projet a suscité une grande mobilisation des enfants des deux côtés. Une douzaine de lettres ont été échangées entre les classes, avec de multiples questions réciproques et des échanges de photos. Les élèves de Faustin ont chacun réalisé à la main des cadeaux (poupées, vêtements, décoration) pour chacun de leurs camarades du CM1A. Pour concrétiser leur solidarité avec leurs camarades, les élèves de Florence se sont organisés pour réaliser une grande collecte de fonds dans toute leur école, en faisant des articles et des interventions dans les autres classes et en vendant des gâteaux de leur fabrication à la sortie de l’école.

Partage et solidarité

À Goma, le 30 avril 2015, le centre Bujovu a réalisé une séance officielle de présentation un par un, par leurs créateurs, des cadeaux des BJ3 pour leurs correspondants. 150 enfants ont participé à la cérémonie festive qui se concluait par la préparation du colis pour l’avion. Les enfants ont réalisé trois petits clips vidéo pour se présenter et transmettre leur message en chanson, grâce à la participation de Tania Miranda Dias, bénévole de Children’s Voice.

Les élèves se présentent à leurs correspondants

Message des BJ3 pour les CM1a

Exceptionnellement, leurs cadeaux ont pu être remis en main propre à leurs camarades français par la directrice de Children’s Voice en personne, Mme Christine Musaidizi, à l’occasion de son invitation à se rendre à Paris pour un colloque international. La projection en classe des vidéos apportées de Bujovu a rencontré un grand succès. Cette visite officielle à l’École Anatole France et l’accueil des élèves de Florence Freu dans leur classe, ainsi que la remise du don des enfants et des parents de l’école, plus celui de la directrice (un kit scolaire) ont été des moments inoubliables qui ont soudé les liens entre nos établissements.

Remerciements

Remise du chèque de la collecte

Nous sommes heureux de voir que ce projet développe l’estime mutuelle et la solidarité entre les enfants de pays et de conditions très différentes, avec un bénéfice pédagogique évident des deux côtés, et un soutien financier concret au profit de nos élèves qui sont les plus vulnérables. C’est pourquoi, nous espérons maintenant qu’il pourra être reconduit d’année en année et nous souhaiterions qu’il puisse s’ouvrir à d’autres classes de primaire et aussi de collège.

En conclusion, c’est toute l’équipe pédagogique de Children’s Voice, M. Faustin Kamasita et ses élèves, les enseignants et la direction des deux écoles, M. Philémon Musaka à Bujovu, M. Jean Afrika et Mme Sarah Uzamirwunda à Virunga, et Mme Musaidizi qui tiennent à adresser ici leurs plus sincères remerciements à Mme Florence Freu et à ses élèves, à Mme Marie Bourquard la directrice de l’École A. France de Courbevoie, et à tous les parents d’élèves qui ont soutenu le projet de leurs enfants. Sans oublier les personnes intermédiaires qui en facilitent la réalisation.

[Rédigé à partir des extraits du rapport de M. Musaka et des comptes rendus des acteurs du projet]

Justificatifs

Publié par

Children's Voice

Children’s Voice est une ONG de protection de l’enfance créée en 2002 par des femmes de la société civile de Goma en réaction aux atrocités qui se multiplaient contre les enfants. Aujourd’hui, avec 60 collaborateurs et 30 bénévoles, l’équipe de CV vient en aide à des milliers d’enfants et de femmes victimes de la guerre et des conflits armés. Située à Goma, au Nord-Kivu, dans la région des Grands Lacs.

2 réflexions au sujet de « Solidarité des élèves français en 2014-15 »

    1. Bonjour, je suis un des anciens élèves de la classe de Mme Freu qui a participé au projet Goma. J’espère que tous les élèves vont bien.

Commentaire